Vous pouvez voter pour le forum toutes les deux heures, ne soyez pas timides et votez !

Règlement
Contexte
Groupes
Bottin d'avatars
Prédéfinis
Partenariats
FAQ

Vous pourrez me trouver sur le forum sous le pseudo Benjamin ! Pour votre information, je suis la fondatrice de ce forum ! Je suis absente pour le moment donc veuillez prendre contact avec un autre membre du staff.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le pseudo Aurora N. ! Pour votre information, je suis administratrice sur ce forum donc vous pouvez compter sur moi en cas de problèmes ! Je suis disponible ici.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le pseudo Orson ! Pour votre information, je suis administrateur sur ce forum donc vous pouvez compter sur moi en cas de problème ! Je suis disponible ici.
Les rumeurs du mois



 

Partagez | 
 Lange Aileward
Mer 21 Sep 2016, 19:35
Invité
Invité



Lange Uster Nathaniel Warren Aileward des Nymphéas
Surnom : Lun
Situation : Divorcé, père de six enfants
Âge : 31 ans, le 25 décembre
Nationalité : Anglais
Sexe : Mâle
Sexualité : Pansexuel et ambivalent
Groupe : Humain
Espèce : Être humain
Métier : Gérant du Fake New's et journaliste y travaillant
Spoiler : Criminel
Crédit : Un blond aux longs cheveux blonds, en général c'est le blond d'Oki Mamiya mais parfois pas. Disons lui, quand même.
Double Compte ? : Bientôt, j'espère !
Code : valide par DADA !


You Wanna Play ?

Description physique




NOTE : Mon personnage étant issu d'un autre forum, j'ai essayé de résumer les situations.



    Type Européen Taille : 1m87Poids : Entre 60 et 75 kilogrammes.

Parfois anorexique, Lange a tendance à oublier de manger. Son organisme est habitué à gérer de long moment de famine. C'est un homme régulièrement malade, qui peut se fait vomir et qui est capable de passer de l'hyperactivité énervante à la larve morose.

Homme longiligne, parfois efféminé, il peut vite s'inquiéter face à son apparence alors qu'il ne fait aucun effort pour l'améliorer.

A voir son faible poids et sa haute taille, on pourrait penser que Lun est un fils de fer. Ce serait mal pensé. Il n’est pas gros bien sûr ! Difficile de l’être, mais il est musclé. Il suffit de le voir nu pour se rendre compte qu’il a bel et bien des formes : des épaules androgynes, une taille fines, des muscles légèrement masquées. Des longues jambes, des doigts fins.

Difficile pourtant de dire s'il est beau. Bien sur, il l'est par bien des aspects. Mais pas au point de faire tourner toutes les têtes à son passage.  

Lorsqu’il avance, il fait très peu de bruit. Lentement, et rapidement, comme les meilleurs voleurs… Les pires tueurs ?

Il a des grands yeux en amandes verts foncés.

Ses cheveux sont longs et blonds. Ils ondulent parfois et tombent sur ses épaules. Lange les attache en queue-de-cheval. En couette, en chignon. Avec un bandeau, et d’autres accessoires.

Il est hyper sensible. Sa peau à des senteurs de fruits. Pas forte mais plein d’épices et de saveur. Il est presque imberbe. Sa peau est halée. Hyper réactive, tous son corps se courbe, se cambre quand on lui touche des points sensibles de sa peau.

Sa peau réagit plus au contact que lui-même. C’est pourtant la seule chose que ce corps semble vouloir : des contacts, le plus possible. Il en serait quasiment satyriasis.

Quand il s'habille correctement, Lange est séduisant. Il évite les habits en général. Il préfère porter un simple tee-shirt, un jean, un pull, et son éternel long manteau accompagné du chapeau en feutre - comme dans les vieux films en noir et blanc.

Il s'habille principalement de pantalons. Toutefois, il aime bien porter des choses attribuées aux filles pour ses enquêtes. Se travestir, user des vêtements, pour avoir un reportage ou un scoop. Quitte à risquer sa peau. Il aime se voir dans différentes positions. Un homme de peu de loi, et de foi. Mais dans ce monde, peut-on le juger ?

Cependant, il ne rentrera pas dans une boutique en hurlant : "vous auriez un string pour moi ..." Il reste plutôt timide et innocent dans ses attitudes même s'il flirte plus avec le diable qu'avec le bon dieu.

Ses deux oreilles sont trouées mais il ne met pas toujours des boucles.  Il a un tatouage le long du dos sur la colonne vertébrale.


Description mentale




Lange aime la vie. Les animaux, les histoires, les intrigues. Le risque. Les enfants. L’histoire. Les romans. Les habits. Se déguiser. Rire. S’amuser. Commander. Ordonner. S’abandonner dans les bras d’une personne. Prendre une personne dans ses bras. Gémir. Pleurer. Sentir. Comprendre. Prendre des photographies. Pianoter sur un instrument, ou sur une machine à écrire. Sur un ordinateur. S’amuser à chanter, danser. Perdre son temps. Le gagner. Jouer aux cartes. Boire de l’alcool. Fumer pendant des heures. Sentir la clope sur les vêtements des autres. Porter le parfum des autres, porter leurs affaires. Etre journaliste. L’amour. Le sexe. Les larmes. La pluie. Les femmes, les rondes, les petites, les grandes, les maigres, les minces. Les hommes, barbus, trapus, grands, puissants, faibles ...

Lange peut endurer beaucoup. Il sait prendre soin de lui mais ne le fait pas. Il a toujours des pensées intérieures compliquées et se pose sans cesse des questions. Il a besoin de tester, de parler, de questionner, de chercher. Tout comme il a besoin de séduire, de plaire, de déplaire, d’être aimé ou hait. Sans être vu. Il aime passer pour une personne fantôme, se faire remarquer le temps d'une soirée puis disparaître totalement.

Il multiplie les identités, donne rarement son nom, ne se fie que peu aux autres.

Comme beaucoup de journaliste, il a un sens de l’observation irréprochable. Mais il est aussi très dur avec lui : tout doit être parfait. Tout doit être bien. Il marche à l’adrénaline, il adore ça. Il adore devoir boucler en vitesse le journal, et risquer sa vie en suivant un trafiquant. C’est un fou, un peu. Qui aime le risque pour le risque. Doué d’un sens aigu de la justice. C’est aussi un tricheur, un voleur.

Il n’hésite pas à mentir pour une information, à coucher, manipuler, menacer. Il sait user de sourire ou de menaces en fonction de ses besoins.

Il a des tendances satyrismes. Il a besoin de coucher pour se sentir bien. Il peut passer par des stades de grandes joies, à des stades de grandes tristesses.

Cela est accentué par le fait qu’il soit lunatique, et que la lune lui joue parfois de vilain tour. Il est mélancolique du passé, sans vraiment l’être.

Il est heureux. Enfin ? Peut-être. Il aime la vie. A-t-il le choix ? C’est ainsi qu’il peut passer de l’espoir à l’anéantissement total. Sa personnalité ambiguë et compliquée fait qu’il n’entretient que peu de relations. Il n’arrive pas à se stabiliser correctement et il n’arrive pas à avoir vraiment confiance aux autres.

C’est cependant un grand naïf, il croit facilement ce qu’on lui dit et n’imaginerait jamais du mal de quelqu'un. Au contraire il tentera de toujours prouver par A + B que le pire des fous est bons.

Il est automate dans un monde, où il le confesse, il n’a plus sa place. Il ne veut plus y vivre mais ne se donne pas la mort. Trop facile ! C’est sa punition de demeurer vivant, ici.

Il était masochisme à des points extrême. Il s’automutile fréquemment, tout le temps, et à a augmenter dans la folie jusqu’à atteindre le stade des tocs à répétition. Il n’accepte plus les contacts, se lavant les mains cent fois par jours, prenant des douches en permanence, sans raison. Se lavant autant de fois que possible. S’arrachant jusqu’à la peau lorsqu’il le peut.

Scarification, brulure à l’alcool, au feu, et coupure, il devient fou dans ce domaine-là. La souffrance n’est jamais assez forte, assez grande. Il souffre de ne pas assez souffrir, il veut combattre le mal de l’esprit par un mal de corps. Il va jusqu’à provoquer des viols, des coups. Il se met en danger en esperant qu'on viendra le sauver ... et se sauve seul.

Il est légèrement autisme, le monde qu'il voit est le sien, pas celui des autres.

Il n'apprécie pas les lieux fermés, les lieux sombres. La nuit en elle-même. Mais il aime ça, avoir une petite peur. Tant qu'elle reste petite.
Il a peur des lieux fermés, sombres et petits.
Il est effrayé par les mouches, les clowns et les ascenseurs.

Lun vit dans un petit appartement, il monte par l’ascenseur, le souffle coupé sans respirer. Il dort blotti dans un lieu fermé, et sans lumière. Il a peur en permanence, terrifié. Sursaute, au moindre contact. Aux moindres mots.

Au niveau sociabilité, il aime bien tout le monde et n'aime personne. Souriant et gentil, dur et froid. Agréable, et irritant. Difficile. Il juge à l'individu, non au groupe. Il ne prend pas toujours le temps de le faire. Il sait être sociable, mais n'a pas confiance. Il doute des autres, et ne leur demande jamais de l'aide. Il rechigne à passer trop de temps dans un groupe, mais n'aime pas rester enfermer trop longtemps. Il aime parler, et aime écouter. Il sait prendre son temps quand il le faut vraiment. Il est plutôt gentil ... Trop parfois. Lunatique, il peut se montrer très ferme un autre jour.

Aileward est gentil, toujours, il peut être muet ou trop bavard.

Il hait l’injustice, la violence, les violeurs. Il hait savoir qu’on peut faire du mal et n’en payer aucune conséquence.






Histoire


ATTENTION : L'histoire de mon personnage s'étant étoffée de forum en forum, elle est très longue. J'ai donc "résumé", mais n'hésitez pas si vous voulez un mal de crâne à poser des questions !
A travers le hublot du bateau le conduisant   dans cette île dont il n’avait jamais entendu parler auparavant, Lange se laissa porter par des réflexions. Dire qu’il prenait un nouveau départ était facile, mais totalement impossible : il en avait conscience.
Cette île, il ne savait rien sur elle. Il savait simplement que son ami : Eden Indentshi y avait obtenu un poste de scientifique.  Ils étaient colocataires depuis vingt ans. Autant d’années à être ensemble. Impossible d’imaginer être séparé.

« Papa, on arrive bientôt ? »

L’homme aux longs cheveux blonds à qui on donnerait difficilement trente ans se pencha vers la frimousse d’un adorable enfant.

« Arrête de poser cette question, Jacques. On arrivera quand on arrivera. » Répondit le scientifique, Eden, un homme aux cheveux noirs, au visage trop blanc et aux traits de fatigue sur tout le visage.

Lange se rapprocha de lui, s’asseyant sur le lit de la cabine. « Tu m’as pas parlé du projet sur lequel tu vas travailler ?
- C’est confidentiel.
-  Aimé Johns ? C’est qui ?

Las, Eden Indentshi referma son dossier. Il remonta ses lunettes sur son nez froncé et déclara d’une voix fatiguée :

« Lun, pour la dernière fois : ne commence pas à fouiner partout. Tu ferais mieux plutôt de retrouver ta très progéniture avant que leurs comportements ne poussent le capitaine à les jeter par-dessus bord ! »

Terminant sa tirade, le scientifique se releva et remarqua la tristesse dans le regard de son ami.

« Lun …
- C’est Lange désormais.
- Peu importe ton nom. Dis-moi, es-tu triste de partir ?
- Je ne pense pas.
- Alors … tu es triste de ne pas avoir de ses nouvelles ? »

Lun regarda le hublot, d’où il se trouvait, il ne voyait plus rien. Il préférait cette vue, au regard incisif de son ami. « Dix ans. Si des nouvelles avaient dû mettre donné, elles seraient déjà arrivées. »

« Es-tu certain ? Partir maintenant, tu avais tes habitudes …
- Je n’ai jamais eu d’habitudes, ni de chez moi. Tu devrais le savoir. »

***************************************************

Il s’appelle Lange Aileward des Nymphéas. Il s’est appelé Lun Marv. Il est né à Londres, a vécu en Afrique, en Angleterre, au Japon, en France, aux Amériques, en Chine et en Australie. Il n’a jamais su se stabiliser depuis la fin de l’université, qu’il a quittée en plein milieu de ses études.
Il est excessivement riche. Il n’est pas très attentif à l’argent. Il n’est pas très attentif à quoique ce soit. C’est sans doute pour ça qu’il n’a jamais pu se stabiliser.

Evidemment, il pourrait parler de son enfance traumatisante. De son abandon et de son enlèvement à peine né. De la perte de ses mères adoptives, de son père adoptif. De l’adoption par le frère de ce dernier. Des viols, abus et violences subis par sa femme. Du divorce, du procès.
De ses parents géniteurs, de la mort de sa mère de sang. De ses liens avec la couronne anglaise. Il pourrait raconter toute son histoire. Elle a déjà été diffusé dans les médias, plus jeune, quand il a été accusé du viol de l’amour de sa vie : Cassandra.
Evidemment, il pourrait parler d’elle, de la naissance de leurs jumeaux, de sa mort. Il pourrait parler, de ces deux premiers enfants alors qu’il n’avait que 15 ans. Judith et Philip qui ont grandi et mûrit plus vite que lui.

Il pourrait parler de son amour envers Lanaru Minouska, une star top modèle. Du départ de ce dernier, de son attachement avec un certain Elyott puis envers Miu, une belle demoiselle.

Il pourrait parler de l’amour de sa vie, Sora, qu’il a aimé sans le moindre retour, sans la moindre chance. Au point de vouloir en mourir. Des abus, encore. De son amie violée, des suicides d’autres.

De tous les bonheurs aussi. Puis de son premier meurtre, par mégarde, par erreur.

Il pourrait parler de sa carrière de journaliste. De sa rencontre avec Rose, une petite actrice adorable et de la naissance de Jacques et Simon. Puis de la mort de cette dernière, malheureuse, incapable de se remettre de son propre passé à elle.
Il a toujours été attiré par les personnes difficiles.

Il pourrait parler de sa rencontre avec Nitael, un jeune homme de dix ans de moins que lui. De la manière destructrice dont il s’est comporté avec lui. Des articles, des vacances passées, des meurtres commis encore et encore.

Puis du meurtre fatal. Celui d’un monstre, à ses yeux. Un monstre qui avait un enfant : Rose. Du choix d’adopter cette petite fille. Puis, de son dernier coup de cœur, encore. Une belle demoiselle aux cheveux roux et au caractère fort : parce qu’elle ressemblait à l’autre. De l’enfant né, du divorce. Du refus de cette dernière de s’occuper de l’enfant : car il ressemble trop à son père.

Il pourrait parler des amis qui sont morts, qui sont partis … Il pourrait parler d’Eden, d’Alexy et d’Akamu qui sont toujours là pour lui, le soutiennent. Leurs groupes qui se protègent.

Il pourrait parler de ses enfants qui grandissent, du danger de la vie qu’il mène. Il pourrait faire tout ça. Mais il préfère fuir. Fuir son sang de prince anglais, fuir les fantômes de son passé, fuir dans un lieu où personne n’ira le chercher.

Il pourrait …

Mais il préfère aller s’allonger dans son lit.

« Dis-moi quand on arrive, simplement. »


ENTOURAGE


Lange Uster Nathanaël : C'est lui-même. Il se surnomme Lun.

Annabelle des Nymphéas : Mère génitrice. Morte d'un assassinat.
Richard Aileward dN : Père Géniteur. Il hait Lange qui lui rappelle sa femme et l'aime pour les mêmes raisons. Il vit à Londres.
Léonard Uster Nathanaël : Frère jumeau de Lange, il le provoque sans arrêt. Il vit à Londres.

Kadidya Si et Marie Leblanc : Mères adoptives (et voleuses), décédées. Aucune famille.
Paul Warren : Père adoptif. Décédé.
Daniel Warren : Troisième frère Warren, il aime Lange et veut son bonheur.
Cynthia Ofte : Ex femme de Daniel, elle a violé et brutalisé Lange pendant des années.
Gabriel : Fils de Daniel et Cynthia, éternel positif, il refuse de se laisse abattre malgré que personne ne s'inquiète pour lui

Cassandra White : 1er petite amie de Lun. Elle lui a donné deux enfants avant de mourir.
Judith Marv : Enfant de Lun. 1er fille.
Philip Marv : 2Enfant de Lun/ 2nd fille.
Simon Marv : 3Enfant de Lun - avec une actrice - 2nd Fil s
Jacques Marv : 4enfant de Lun - avec une actrice - 3 fils
Rose Marv : 5 enfant de Lun - mère inconnue - 2 filles
Skymoon Marv : 6 enfant de Lun - mère inconnue - 4 fils

Eden Indentshi : Meilleur ami, hyper protecteur, mais hétérosexuel sauf avis contraire. En tout cas : "non, je baise pas avec Lun, connard."

Akamu Dupreil : Secretaire de Lun

Lun/Lange n'a - pour l'instant - aucun hybride. Il n'est arrivé en ville que depuis peu.

Devant l'écran

J'ai eu envie de faire venir mon personnage sur un autre forum. On m'a proposé celui-ci. Je me suis dit : "why not ?" et voilà !




Dernière édition par Lange Aileward le Ven 23 Sep 2016, 14:11, édité 34 fois
Mer 21 Sep 2016, 20:09
Invité
Invité


Bonjour et bienvenu ! Bon courage pour ta fiche et demande si tu as as besoin d'aide :3 !

Tu as le choix entre une admin humaine qui collectionne les hybrides en peluche et numéroté
Une autre hybride toute mimi
Et un admin traqueur qui domine toutes les femelles du staff 8D //SBAFF
Mer 21 Sep 2016, 20:25
avatar

Mon âge : 24 années
Je suis un : citoyen

En plus : je suis toute faible mais je suis un peu inconsciente

Mon maître : Moi-même !
Mes hybrides : Toi ?

Mes posts : 675
Membre depuis le : 10/07/2015

Bienvenue à, toi jeune homme à l'identité à rallonge ~
Comme l'a dit Damon, n'hésite surtout pas à nous faire part de tes questions, nous nous ferons une joie d'y répondre S'il to plaîîîît ~ ♥

Par contre, il a menti, il domine personne, c'est lui qui se fait dominer mais on l'aime quand même Aurora

_________________
« Ma voix résonne aux creux de tes oreilles en #730800 »

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Sep 2016, 01:36
Invité
Invité


Merci de l’accueil ! ^_^ Et qu'importe l'administrateur tant qu'il me valide !

Par contre, moi, je mords.
Ven 23 Sep 2016, 22:17
Invité
Invité





Tu es validé !


image du personnage

Hey, j'ai un secret à te dire ... Tu es validé(e). Ton avatar et ta race ont été automatiquement recensés. Maintenant que tu as fait le plus gros, il te reste encore quelques petites choses à demander. Allez, ne fais pas cette tête, tu y es presque !

Tu peux demander un rang : ici et un logement pour les Maîtres ou Maîtresses : . Si tu veux un joli avatar tu peux aller demander de l'aide par ici.
Tu peux faire ta fiche de relation ici. Bien sûr, tu peux également faire ta demande de Maître ou d'Esclave ici. Cependant, ce n'est pas parce que tu n'as pas de Maître ou de Maîtresse que tu ne peux pas RP, c'est pourquoi, tu peux aller ici pour recruter un partenaire !

Une dernière chose .... Amuse-toi bien parmi nous ;)





Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GW se met au lasure ?
» Crêpes Suzette
» Dihydrogène + Dioxygène = Ennuis en perspective
» melange gouache
» Un truc qui calme...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Criminal :: La communauté :: Les anciens personnages.-
Sauter vers: