Vous pouvez voter pour le forum toutes les deux heures, ne soyez pas timides et votez !

Règlement
Contexte
Groupes
Bottin d'avatars
Prédéfinis
Partenariats
FAQ

Vous pourrez me trouver sur le forum sous le pseudo Benjamin ! Pour votre information, je suis la fondatrice de ce forum ! Je suis absente pour le moment donc veuillez prendre contact avec un autre membre du staff.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le pseudo Aurora N. ! Pour votre information, je suis administratrice sur ce forum donc vous pouvez compter sur moi en cas de problèmes ! Je suis disponible ici.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le pseudo Orson ! Pour votre information, je suis administrateur sur ce forum donc vous pouvez compter sur moi en cas de problème ! Je suis disponible ici.
Les rumeurs du mois



 

Partagez | 
 Elynna. La renarde
Ven 21 Oct 2016, 15:11
Invité
Invité


Elynna
Âge : 19 ans
Nationalité : Anglaise
Sexe : Femme
Sexualité : Hétéro
Groupe : Hybride classique
Espèce : Renard
ES1916 : Ici
/ : Ici
Double Compte ? : /
Code : Ok par Louiza

Une injustice, une âme brisée.

Description physique
Je mesure un mètre soixante-cinq. Je suis cependant assez fine vue que mon poids dépasse à peine les cinquante kilos.
J’ai de longs cheveux châtains clairs qui m’arrivent presque qu’au niveau des fesses. J’aime les laisser détacher, y ajoutant seulement quelque accessoire si cela est possible. Cependant, si je dois venir à les attacher, je préférerais une queue haute pour plus de faciliter. D’ailleurs, mes cheveux se marient parfaitement à mes yeux doux de couleur noisette.
Pour mes attributs d’hybride, j’ai deux oreilles pointues au sommet de mon crâne, ainsi qu’une queue de couleur rousse assez touffue, elle est d’ailleurs assez longue et soyeuse.
Niveau vestimentaire, j’aime marier le blanc à une autre couleur voyante et chaude, comme le rouge, l’orange et toute leur dérivée. Mais surtout, je privilégie les tenues légères et confortables. Niveau chaussure. J’arrive à m’adapter à toute sorte de modèle et me sens à l’aise dans la plupart d’entre elles, même si je ne porte que très peu de talons. Ballerine et botte haute étant mes modèles favoris.
J’ai sur l’épaule droite, un tatouage représentant un renard endormi, qu’elle ironie.

Description mentale
Qu’est-ce que je suis, qu’est-ce que je pense ou encore qu’est-ce que je ressens ? Ce sont des questions que j’ai du mal à répondre au jour d’aujourd’hui. La puce fonctionnant parfaitement chez moi, je suis aussi douce qu’un mouton, et ce, malgré l’animal qui me caractérise. Même si le fait que par le passé, j’étais naturellement douce, gentille et serviable à certainement faciliter les choses.
Il y avait cependant des défauts dans ma personnalité qu’ils ont dû effacer, j’étais têtue et indomptable, refusant cette injustice de n’être traité comme une marchandise.
De ce fait, aujourd’hui, je suis quelqu’un qui vit que pour plaire à celui qui me possédera, acceptant tous les ordres, toutes les bassesses qu’il pourra faire preuve. Sans jamais tenter de me rebeller, le dressage ayant effacé celle que j’étais par le passé, ne créant qu’une coquille vide qu’ont avaient remplis de croyance, d’ordre et d’objectif venant d’autre personne, ne servant qu’à satisfaire ceux qui m’était dorénavant supérieur.

Histoire



Je suis née dans la ville de Nottingham. Je vivais avec mes parents, cependant, ils travaillaient pour une entreprise qui les obligeait de souvent voyager. Je restais alors à la maison avec ma tante qui s’occupait de moi. Jamais mariée, elle était pour moi comme une deuxième mère.
Le temps passait et je faisais de mon mieux pour réussir à l’école, mes parents ayant pour ambition que j’aille travailler dans la même entreprise qu’eux, même si je devais avouer que ce n’étais pas vraiment mon but, mais je n’avais jamais osé leur dire de peur de les décevoir. Seule ma tante savait réellement ce que je voulais faire et m’encourageais à leur dire et suivre le chemin que j’entendais. Mais je n’en faisais rien, de toute manier le chemin était le même pendant encore un long moment, j’estimais alors avoir largement le temps de trouver le courage de leur annoncer.
À l’âge de seize ans, ma tante m’offrit un tatouage, on avait choisi le modèle ensemble, un renard, l’animal que j’aimais temps et que je voulais étudier à l’avenir. Il dormait paisiblement, comme mes ambitions, attendant simplement d’être réveillé. On avait trouvé la symbolique tout à fait appropriée.
Quelque jour après, mes parents m’annoncèrent qu’ils n’allaient plus autant voyager, surtout ma mère. Mais c’est seulement après trois mois que je compris, elle attendait un enfant, un petit garçon. C’était une grande joie dans la famille, on pensait que ma mère ne pourrait jamais plus avoir d’enfant et finalement un miracle, c’était produit. Heureuse d’avoir un petit frère, j’aidais pour préparer son arrivée.
Quand vient sa naissance, j’aidais ma mère dans un premier temps, cependant, elle préférait s’en occuper elle-même. Je dois avouer que j’avais une pointe de tristesse dans mon cœur, car jamais elle n’avait eu ces gestes envers moi. Je mettais ca sur le fait qu’il n’aurait jamais cru l’avoir, mais était-ce vraiment la raison ?

À mes dix-huit ans et encourager par ma tante, j’osais enfin dire à mes parents que je voulais partir dans une école vétérinaire, pour me consacrer à l’étude des espèces par la suite. Mais si j’avais craint leur réaction, je n’aurais jamais imaginé qu’elle serait aussi violente. Ils me disaient que je n’étais qu’une ingrate, que j’étais qu’une idiote qui ne savait pas ce qui était bon pour mon avenir. Et surtout, ils me dirent qu’ils ne feraient pas la même erreur avec mon frère, que lui au moins de ne les décevraient certainement pas.
En larme, je courus dans ma chambre et éclatais en sanglots. J’y restais pendant des heures jusqu’au moment où j’entendais tout le monde appeler mon frère. Il avait l’habitude d’échapper à notre surveillance, mais habituellement, il venait quand on l’appelait.
Je sortis alors de ma chambre et je me mis à le chercher, finalement, je le trouvais à l’extérieur, étendu sur le sol, inconscient. Je le pris alors dans mes bras et sentis son corps froid. Il ne m’en fallait pas plus pour comprendre qu’il était mort. J’appelais mes parents, tremblants. Mais pour moi le cauchemar commençait seulement.

Ils m’avaient ordonné d’aller dans ma chambre, leur regard était vide et froid, je ne comprenais pas. Quand les policiers sont venus dans ma chambre, je ne comprenais pas encore. Ce fut qu’une fois enfermé que je réalisais qu’il m’avait accusé de l’avoir tué par pure jalousie.
J’avais beau me défendre, dire que je l’avais trouvé et que j’y étais pour rien, que c’était sans doute un accident, ils ne me crurent pas et je fus condamnée.

Enfermé dans ma cellule, j’attendais que vienne ce jour, que vienne cette délivrance. Je levais alors la tête quand j’entendis la clé dans la porte. De la visite ? Pourtant, ma tante, la seule qui me croyait innocente était venue hier et elle ne venait jamais deux jours de suite.
Non, c’était un homme que je ne connaissais pas. « Bonjour, j’ai un petit marcher à vous proposer. Je ne peux-vous en dire de trop, mais je vous demanderais seulement : voulez-vous vivre.»
Je ne comprenais pas, mais il refusait de répondre à toute autre question. Mais ayant peur de la mort, je finis par accepter son marcher, même si je ne savais toujours pas comment j’allais honorer ma part du contrat.

Après tout deviens confus, je me souviens d’une injection qui m’avait rendu amorphe, d’un trajet inconfortable avec d’autre personne et finalement d’une salle aseptiser où on m’endormit complétement.
Quand je me réveillais, je poussais un cri, dans l’un des reflets de la pièce, j’aperçus mon reflet. J’avais des oreilles et… Une queue ? Je tirais dessus, mais je ne réussis qu’à me faire mal. « Enfin réveiller ? Bon, je vais te dire ta part du contrat maintenant. Mais d’abords, de quoi te souviens-tu ?» « Je… Mon nom, une grande maison, du sang… Un environnement froid…» J’avais beau me creuser la tête, je ne me souvenais de rien d’autre. «Bon, vous surveillerez cette amnésie. Quant à toi, on va commencer ton dressage.»
Il m’avait alors expliqué que je devrais désormais obéir à quelqu’un, sans jamais tenter de me rebeller. J’avais beau n’avoir aucun souvenir, je savais que ce n’était pas normal. Je refusais dés lors d’obéir, mais je compris rapidement que ce n’était pas la solution. Je me souviendrais toujours de chaque claquement sur ma peau, de chaque coup porté et de chaque cri. Chacun détruisant les moindres parcelles de mon être. Ils ne s’étaient pas contenté de me dresser, ils m’avaient brisée.

Puis viens le jour où ils m’annoncèrent prête. Je fus alors enfermée et emmener. Une fois arrivé, je fus mis en cage dans une arrière-boutique, attendant de me mettre avec les autres pour être vendue..

Devant l'écran

Je suis venue sur ce forum il y a quelque moi, malheureusement par manque cruel de temps j’avais dus m’en éloignée et aujourd’hui que le temps. ( et qu’un membre m’aille rappeller son existence), je reviens mettre ma petite Ely a disposition :p


Dernière édition par Elynna le Ven 21 Oct 2016, 19:43, édité 1 fois
Ven 21 Oct 2016, 15:33
avatar

Mes posts : 89
Membre depuis le : 27/11/2015

Rebienvenue à toi ! S'il to plaîîîît ~ ♥
Ohw, quel plaisir que de pouvoir réutiliser :elynna: ~

_________________
J'aspire ton âme en #006600
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Oct 2016, 20:59
Invité
Invité


♥ Welcome ! ♥
Sam 22 Oct 2016, 15:11
Invité
Invité


je te valide demain ;D
Dim 23 Oct 2016, 20:22
avatar

Mon âge : 24 années
Je suis un : citoyen

En plus : je suis toute faible mais je suis un peu inconsciente

Mon maître : Moi-même !
Mes hybrides : Toi ?

Mes posts : 675
Membre depuis le : 10/07/2015

Navrée Damouche ♥




Tu es validée !


image du personnage

Hey, j'ai un secret à te dire ... Tu es validée. Ton avatar et ta race ont été automatiquement recensés. Maintenant que tu as fait le plus gros, il te reste encore quelques petites choses à demander. Allez, ne fais pas cette tête, tu y es presque !

Tu peux demander un rang : ici et faire ta fiche de relation ici. Bien sûr, tu peux également faire ta demande de Maître ici. Cependant, ce n'est pas parce que tu n'as pas de Maître ou de Maîtresse que tu ne peux pas RP, c'est pourquoi, tu peux aller ici pour recruter un partenaire !

Une dernière chose .... Amuse-toi bien parmi nous ;)






_________________
« Ma voix résonne aux creux de tes oreilles en #730800 »

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Oct 2016, 13:33
Invité
Invité


Maiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis j'étais fatiguée hier ;w;
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déesse? Renarde? ou Sorière? [libre]
» Patrouille. [PV : Nuage de Renarde, Nuage de Rêve et Folie des Hibiscus].
» Présentation -- Lyrrha, la Renarde qui ressemblait à un Chat -- [OK]
» Des amis~
» Nuage de Renarde | Chaton => Iris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Criminal :: La communauté :: Les anciens personnages.-
Sauter vers: