Vous pouvez voter pour le forum toutes les deux heures, ne soyez pas timides et votez !

Règlement
Contexte
Groupes
Bottin d'avatars
Prédéfinis
Partenariats
FAQ

Vous pourrez me trouver sur le forum sous le pseudo Benjamin ! Pour votre information, je suis la fondatrice de ce forum ! Je suis absente pour le moment donc veuillez prendre contact avec un autre membre du staff.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le pseudo Aurora N. ! Pour votre information, je suis administratrice sur ce forum donc vous pouvez compter sur moi en cas de problèmes ! Je suis disponible ici.
Vous pourrez me trouver sur le forum sous le pseudo Orson ! Pour votre information, je suis administrateur sur ce forum donc vous pouvez compter sur moi en cas de problème ! Je suis disponible ici.
Les rumeurs du mois



 

Partagez | 
 Descente surprise (PV Haku)
Dim 18 Juin 2017, 12:56
Invité
Invité


Bruit de Jeep qui s'arrête, de portière qui s'ouvre et je descend.... Je n'entre pas dans ce quartier avec le véhicule, j'ai l'expérience des banlieue  parisienne et j'ai envi de retrouver le moteur et les roues en revenant. J'ouvre le coffre de l'engin et en sors une grosse caisse et un sac militaire. Du sac, je sors une veste rembourrée blindée. Je n'ai apporter que ça pour être le plus mobile possible dans cet... endroit... Mais il me protègera de toutes attaques tranchantes ou perçantes au niveau du tronc et des bras.

Une fois cela enfilé, j'ouvre la caisse, dépliant un petit arsenal de poche... Choisissons avec soins, je dois prendre le minimum, l’essentiel donc... Mon choix s'arrête donc sur quatre armes : Un couteau de combat, une grenade à flash aveuglant, un révolvers 6 munitions avec capsules paralysantes et, mon petit favori, un Famas français à munition paralysantes et équipé d'un lance-filet... Voilà, je suis prêt.

A peine ai-je pris mes armes en main que mon visage s’assombrit. Faire une descente au quartier sombre n'est absolument pas quelque-chose qui me réjouit, sachant que plusieurs jeunes traqueurs ont faillit y laisser leur peau... Mais je suis tout sauf un jeune, et je compte bien remplir les 3 cages en barreaux à l'arrière de la jeep du même nombre de rebelles !

Quelques vérifications supplémentaires plus tard et je m'engage dans la frontière spirituelle et très peu précise de ces quartiers mal famés. Je garde la sécurité de mon arme enclenchée mais je sais pertinemment que cela ne va pas durer... Oh bon sang que je me sens quand même mal. Je suis totalement conscient que ce que je fais est aussi prudent qu'entrer dans une corrida en short... Mais cela n'est pas impossible alors je le fait...

Après quelques minutes à marcher dans le plus grand silence, il est clair que mon attirail visible fait son petit effet, les hybrides se cachent de moi, n'osant pas m'agresser, même en groupe. Je m'arrête alors devant des bâtiments désaffectés... Je suis allé assez loin et il est obligatoire que des hybrides se cachent là : Je suis déjà passé devant ce bâtiment et ses volets -ou du moins ce qu'il en reste- étaient ouverts... Je reste un instant planté devant la porte, à me rappeler des conseils de confrontations en espace clos et, dans un grand mouvement de jambe, j'enfonce soudainement la porte de l'immeuble avec mes bottes renforcées. Je murmure entre mes dents avant de m'engager dans le couloir sombre qui me fait face...

Et c'est parti...
Lun 19 Juin 2017, 12:26
avatar

Mon âge : 16 ans
En plus : Pas touche à Iris si tu veux pas finir en steak èwé

Mes posts : 108
Membre depuis le : 18/02/2017

C'était une période bien étrange : il n'y avait pratiquement aucun traqueur à rôder. Depuis l'apparition de cette étrange scientifique aux cicatrices qui avait menacée Iris, plus personne. Et pourtant, le quartier sombre devait être un des endroits où la chasse devait être des plus fructueuses pour les traqueurs les plus têtes brûlés. Mais à part cette jeune femme, cela faisait des semaines qu'il n'avait vu personne. Et il s'en était passé des choses depuis... Il lui avait pourtant semblé que Nerita avait lancé une remarque plutôt menaçante en partant... Mais aucun traqueur ne s'était trop approché de là où vivaient Iris et la rebelle qui lui servait de colocataire. Quelque part, tant mieux. Ainsi, il n'avait pas eu à prendre trop de risques. Et il savait que généralement, c'était de jeunes traqueurs qui s'aventuraient ici. Et ceux-là, on s'en débarrassait plutôt facilement.
Ce matin, l'enfant veillait donc, perché depuis son toit. Iris semblait mieux se porter, c'était rassurant... A vrai dire, il craignait que l'araignée fasse une rechute, et, plus que le craindre, il savait qu'il allait s'en vouloir à nouveau. Mais tout s'annonçait parfaitement bien. Il faisait plutôt beau en ce moment, il n'avait pas beaucoup plut, et il n'avait pas aperçut de traqueurs. Peut être qu'ils avaient décidé de prendre une pause compte tenu du beau temps ? Ils devaient en profiter aussi, ils restaient humains après tout... Et puis, ce n'était pas des hybrides rebelles qui s'en chagrineraient ! A vrai dire, plus loin étaient ces imbéciles de chasseurs d'hybrides, mieux ils se portaient. Très loin d'eux, l'envie de finir dans une cage, ou chez ces scientifiques timbrés... et ce qui suivait leur plaisait encore moins...!
Malheureusement, la journée s'annonça quelque peu plus mauvaise que prévue. De l'autre côté de la rue, il aperçut bientôt ce grand bonhomme, équipé contre un soldat. Instinctivement, il chercha déjà tout les points faibles de l'homme. Les bras et le buste étaient protégés, impossible de le toucher ici. Vu ses bottes, un coup de pied serait fatal. Mais par contre, on pouvait l'attaque aux jambes, et au visage. Il serait compliqué de viser le cou ou la tête, puisqu'il sera aisé pour lui de protéger ces endroits... Et Haku n'allait pas tuer un homme comme ça. Il n'était assassin que par obligation, pas parce qu'il aimait découper des têtes. Si il fallait, il suffirait simplement de viser les jambes pour empêcher cet homme d'aller plus loin. Et si ce vieux avait des tendances à s'évanouir sous la douleur, il n'aurait qu'à le transporter à son véhicule -qui devait bien être quelque part par là, non ?-, le soigner, et repartir.
Il fallait simplement éloigner ce type de là. Étant donné qu'il restait silencieux depuis son toit, le traqueur ne sembla pas le remarquer, entrant dans l'immeuble voisin à celui d'Iris, sans oublier de faire pas mal de bruit en défonçant la porte. Un bourrin, encore... Dieu, qu'il exécrait ces types, quand on pouvait juste forcer la serrure ou passer par une fenêtre... Il ne fallait pas le sous estimer surtout... Se montrer prudent, et essayer de ne pas trop faire de bruit -même si c'était un peu déjà fait- était la meilleure technique, pour qu'Iris ne s'inquiète pas de là où il était.
Il descendit donc du toit en s'aidant des rebords de fenêtre et de la gouttière, et se déplaça dans un silence parfait vers l'immeuble. Là, il rejoignit la porte, observant le traqueur commencer à s'infiltrer dans le couloir avec attention. Il était plutôt massif... Il devait avoir de la force... Il n'aurait aucune chance en s'approchant trop. Il allait falloir le tenir à distance. Tant mieux, il s'en sortait plutôt bien au lancer de couteau. Il fut donc ravi de ne pas avoir laissé son arme quelque part d'autre qu'attaché à son avant-bras. C'était bien pratique d'être toujours armé.
Mais maintenant qu'il y pensait, le traqueur avait aussi un équipement pour attaquer à distance. Il allait encore falloir éviter des balles ? Mais c'était affreusement rapide ! Bah... Avait il le choix ? Il avait l'habitude de ce genre de situation depuis tout petit, ça ne lui avait jamais fait peur.

- Excusez-moi monsieur. Vous êtes un peu bruyant, vous allez déranger tout le monde. Est-ce que vous avez besoin d'aide par hasard ? demanda t-il d'un air innocent, agitant doucement la queue.

Soit il le prendrait pour un docile perdu, soit il le devinerait rebelle. Mais avec ces mots, il aurait déjà le temps de provoquer une certaine confusion chez le traqueur. Et il aurait ainsi le temps de prendre de l'avance pour partir, avant de le balader dans le quartier pour l'éloigner au maximum d'ici. Plus loin il pourrait l'emmener, mieux ça serait pour protéger Iris. Il n'avait pas le droit à l'erreur, la sécurité de plusieurs personnes dépendrait de sa capacité à se débarrasser de cette menace.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin 2017, 19:09
Invité
Invité


Le bruit du plancher qui craque et ma respiration... Voilà les seuls bruits que j'entends... Mais je suis sûr de moi. Il y a des hybrides caché ici. Je sens des odeurs de nourriture périmée et de bois brulé, vestige de repas ressent. Mais alors que je m'apprête à m'engager dans l'escalier, une voix s'élève derrière moi. Dans un mouvement ample mais rapide, je change mon arme d'épaule et me retourne brusquement, désactivant la sécurité du Famas. Je vois alors un hybride se tenant bien droit, au regard innocent. Ne m'attendant pas du tout à ça, j'hésite un instant de trop et il s'enfuit. Zut ! J'aurais du m'en douté ! C'est un coureur qui va essayer de me faire perdre du temps... Mais si j'arrive à l'attraper, je facilité la tâche d'autres traqueurs qui pourront venir ici à l'avenir.

Petit futé...

Je m'élance alors, défonçant ce qui reste de porte en sortant.. A droite ? Non.. A gau.. Le voilà ! Il est en train de courir vers une ruelle.. Il est à découvert ! C'est le moment ! Une série de claquement retenti dans la zone alors qu'une demi-douzaine de petite fléchettes d'acier viennent se planter autour de toi, sur le sol et les murs. Malheureusement, aucune ne te touche et tu t'engage dans la ruelle. Je me lance ta poursuite en pestant de ne pas t'avoir touché. En entrant dans la ruelle, plus sombre que l'extérieur, j'allume la lampe de mon arme. Tu ne vas pas me tendre une embuscade aussi facilement ! Je me met à trottiner derrière toi, pour ne pas te perdre de vue et d'ouïl mais également pour surveiller les raccourcis que je pourrai prendre et les dangers qui pourraient me viser.
Ven 23 Juin 2017, 11:33
avatar

Mon âge : 16 ans
En plus : Pas touche à Iris si tu veux pas finir en steak èwé

Mes posts : 108
Membre depuis le : 18/02/2017

Comme prévu, le traqueur avait sauté les pieds joints dans le piège. C'était peut être même trop facile jusque là... Il avait encore de plutôt bons réflexe... L'âge les avait rendus plus lents, mais il n'en demeurait pas moins assez rapide. Il allait falloir se méfier. Le sous estimer, surtout au vu de son équipement et de sa puissance, serait une erreur qui se révélerait fatale. Il se demandait bien combien de rebelles il avait attrapé... Ces idiots avaient dut seulement prendre en compte son âge, et donc moins se méfier.
Il profita de l'hésitation du traqueur pour partir en courant, visualisant mentalement la cartographie des lieux. Il fallait éviter les impasses, et tenter de le mener vers la sortie du quartier. Mais pour éviter qu'il ne s'en rende compte, il allait falloir le faire passer par des ruelles, et faire des tours dans le but de le rendre confus.
Il aperçut bientôt que le traqueur venait de sortir - notamment parce qu'en défonçant la porte il avait encore été très bruyant-, et fut un peu moins ravit de constater que ce type lui tirait dessus dès le début. Il chercha donc à profiter du fait qu'ils couraient pour éviter les tirs qui ne pouvaient pas être parfaitement précis au vu de la situation. Ce type visait bien, mais l'âge avait probablement commencer à faire défaut à sa vision... Ou du moins, il espérait que c'était le cas. Même si le mieux serait qu'il ne sache pas viser. mais peut être était-ce trop utopique comme situation.
Il bifurqua donc vers une première ruelle, suivit par Morvan qui avait allumé la lampe de son arme afin de ne pas le perdre de vue. Il pensait vraiment qu'il allait le laisser là ? C'était beaucoup trop près ! Il n'y avait aucun intérêt à lui tendre une embuscade dès maintenant ! Il fallait d'abord le fatiguer, et le rendre confus... Confus et fatigué, il pourrait aisément lui tendre un piège, ou un peu l'endommager, histoire qu'il reparte d'ici pour cette fois.
Il fallait aussi qu'il test ce type en premier lieu. Jusqu'à maintenant il s'était révélé plutôt doué. Cela confirmait bien ses craintes : il y avait des chances que ce soit un ancien soldat. Rien à voir avec les traqueurs minables qu'il avait croisé jusque là, ou les gendarmes qui l'avaient coursés autrefois. Il avait connu le danger et la mort. Il avait dut les voir de près. Bah, ça leur ferait quelque chose en commun... Il se sentirait presque compatissant pour cette saleté de traqueur... Enfin, il respectait un minimum les gens comme celui-là, les autres attirés seulement par l'argent, et se salir les mains pour le plaisir en tirant sur des gens moins coupables qu'eux... ceux-là... ils étaient dégoûtants.
Il bifurqua vers une nouvelle ruelle assez large pour lui laisser la possibilité d'éviter de probables tirs, analysant le terrain tout en courant. Bien, il y avait des poubelles, c'était par là... Il avait déjà préparé pour ce genre de situation quelques petits jeux pour les traqueurs... Juste histoire de mieux se rendre compte de leurs capacités, leurs points forts, et si possible, leurs points faibles.
Il l'entraîna dans une troisième ruelle, où il avait aligné plusieurs poubelles. Il sauta par dessus avec l'agilité d'un chat, habitué à ces sauts d'obstacles improvisés, puis vérifia de son oeil valide comment le traqueur s'en sortait. Il ne pourrait pas lui tirer dessus ici, c'était beaucoup trop simple d'éviter ses fléchettes, et il risquait d'en faire plus profiter les poubelles même en tentant de bien viser... Ce serait dommage, il aurait du mal à cacher son passage ici aux autres hybrides rebelles, et la pêche serait mauvaise.

- Allez, c'est juste un jeu. Il n'y a pas de bombes dedans, cela n'aurait aucun intérêt, c'est juste pour voir comment vous passez ces obstacles. l'encouragea l'enfant, s'arrêtant quelques secondes, sachant pourtant les risques qu'il prenait.

Il voulait vraiment se rendre compte du niveau de cet homme, pour savoir quel parcours il lui ferait prendre pour le perdre. De préférence, il faudrait quelque chose avec des obstacles, des raccourcis, comme si l'on jouait à chat... C'était dangereux, mais déjà moins que rester en ligne droite...
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin 2017, 13:30
Invité
Invité


Je continue de trotter derrière lui, je sais exactement ce qu'il veut faire, ce n'est pas le premier dans son genre que je poursuis... Mais si je l'attrape, les autres hybrides vont perdre une énorme défense, et pour cela, je vais le courser tant qu'il garde sa stupide confiance qui l'expose à mes attaques.

A un moment donné, je le vois sauter au-dessus d'un groupement  de poubelle qui a clairement été posé consciemment. Ce gamin est un bon, il sait ce qu'il fait et il est préparé... Mais je le suis tout autant. D'ailleurs, il vient de s'arrêter ou je rêve ?! Décevant, vraiment... Cela veut dire que soit il me sous-estime, soit il se sur-estime. J'en espérais un peu plus de sa part. Je fais alors semblant de ralentir et galérer à dégager les poubelles et, quand je suis sûr qu'il a du mal à me voir, je passe à la vitesse supérieur !

Je décroche ma grenade de ma ceinture et la jette.. 2.. 1... /FLASH !/. Je donne alors un puissant coup de coude dans les poubelles qui sont projeté sur le côté alors que ma main appuis sur un petit bouton de mon arme et, une fois que je l'ai repéré, mes oreilles sifflant un peu à cause de la puissance du bruit mais mes yeux ayant été protégés par les poubelles, j'appuis sur la guachette secondaire de mon arme et, dans un puissant bruit de suspension, le filet lesté fuse en ta direction à une vitesse folle.

Échec et ....

En prononçant ces paroles que même moi je n'entend à peine, je commence à m'élancer vers lui... Je sais qu'il n'y a qu'une mince chance qu'il esquive... Mais je déteste les probabilités...
Dim 25 Juin 2017, 12:02
avatar

Mon âge : 16 ans
En plus : Pas touche à Iris si tu veux pas finir en steak èwé

Mes posts : 108
Membre depuis le : 18/02/2017

Il se doutait bien que ce type allait se leurrer. Le tester physiquement, c'était aussi tester son mental. Un esprit comme le sien allait penser que, soit il le sous estimait, soit il le surestimait. Mais cela n'avait rien à voir. Il s'agissait simplement de sacrifier un peu d'avance pour mettre à jour la technique d'attaque de l'adversaire. Celui-ci prenait alors de l'assurance, croyant à une faille, alors que généralement, il y dévoilait un des éléments qui ferait sa perte. C'était une tactique fourbe, il en était conscient...
Il l'observa dégager les poubelles, et se déplacer vers ce qui semblait... un point mort ? M*rde, en plus, avec un œil aveugle, cela ne l'arrangeait pas. Bon, déjà, il avait déplacé les poubelles, les autres qui passeraient par là seraient au courant du passage d'un traqueur dans le coin.
Il commença donc à reculer, apercevant alors une grenade fuser l'air. C'était donc bien ça. Il allait essayer de l'aveugler, de le stopper, pour plus facilement l'attraper. C'était très malin... Il n'avait presque jamais vu cette technique... Mais il n'allait pas se laisser faire pour autant. Il savait déjà que le traqueur disposait de grenades, et d'une arme lançant des fléchettes ayant sûrement pour vocation d'endormir.
Quand la grenade explosa, il recula encore plus loin de celle-ci, fermant les yeux pour éviter de rester aveuglé plusieurs secondes, qui seraient en trop, quand le traqueur reviendrait. Ceci lui permit d'entendre son poursuivant d'un coup envoyer valser des poubelles. Le son venait de là-bas. Il était dans à cette position. Inutile de faire confiance à ses yeux, le son était plus fiable. Il analysa donc ainsi le son bien connu de cette arme qu'il avait déjà rencontré chez d'autres traqueurs : un filet. Il se mit donc à l'angle du champ de tir, attendant le fameux son une seconde avant le lancement du filet pour se jeter sur le côté, roulant sur quelques mètres, avant de se relever, et de repartir en courant. Tss... Il avait beaucoup de jouets celui-là décidément. Il avait donc cette armure, qui faisait qu'il ne pourrait l'attaquer qu'aux jambes et au visage, ce filet, des grenades, et l'arme avec les fléchettes... Mais bordel, comment il pouvait trimballer autant de matériaux ?! Il n'avait jamais vu un traqueur aussi chargé pour la chasse aux hybrides !
Tout ceci devait être lourd, et quand bien même ce type était puissant, il devait avoir une limite d'endurance. Il l'entraîna donc à nouveau dans des ruelles, serpentant entre les raccourcis, et d'autres poubelles alignées pour l'occasion, ne laissant cette fois pas le temps à Morvan de ressortir sa grenade. A force de défoncer des poubelles, il allait sûrement se lasser, non ? En tout cas, le petit roux n'était pas prêt de s'arrêter. Aujourd'hui, il était en forme, et prêt à courir autant qu'il le faudrait. Si il n'avait pas la force pour battre cet homme, il utiliserait l'endurance, la vitesse, et sa connaissance des lieux.
Il planifia donc à nouveau les chemins à prendre, découvrant déjà, non sans une certaine satisfaction, qu'ils s'étaient déjà pas mal éloignés du lieu de départ, et que pas mal de poubelles venaient d'être déplacées. Et avec le bruit fait par le filet et la grenade un peu plus tôt, il aurait fallut être sourd pour ne pas entendre qu'une traqueur squattait les lieux sur un gros périmètre. C'était ça d'être bruyant... On faisait de moins bonnes chasses en étant un prédateur indiscret... Mais bon, ce type était aussi un prédateur puissant, malin, et très bien équipé. Il ne fallait surtout pas baisser sa garde, et être sûr de ce qu'il faisait à chaque seconde.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 05 Aoû 2017, 19:13
avatar

Mon âge : 24 années
Je suis un : citoyen

En plus : je suis toute faible mais je suis un peu inconsciente

Mon maître : Moi-même !
Mes hybrides : Toi ?

Mes posts : 671
Membre depuis le : 10/07/2015

Le compte de ton partenaire étant supprimé, ce RP se retrouve donc archivé.

_________________
« Ma voix résonne aux creux de tes oreilles en #730800 »

Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Fiche Technique de Haku D. Byakko
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Criminal :: La communauté :: Les anciennes histoires. :: Les rp's abandonnés.-
Sauter vers: